www.beiser.fr      

 


   Demande de devis

   Catalogue n°11 - Spécial Stockage Carburant

   

Fuel Eté / Fuel Hiver

Normes et contraintes du Gazole Non Routier


L’arrivée de ce « nouveau carburant » coïncide avec les normes drastiques imposées aux motoristes.
Depuis la normes TIER I pour les USA et Euro-stage I ou PHASE I pour l’Europe, les motoristes n’ont pas cessé d’avancer dans la recherche de concepts permettant de limiter la production de particules, et du NOx (oxyde d’azote). Des équipements de plus en plus sophistiqués complètent les moteurs modernes pour traiter les gaz d’échappements et ainsi réduire les pollutions.

Les moteurs répondant à la norme Tier 3B doivent impérativement être alimentés avec le nouveau Gazole Non Routier (GNR). Deux syndicats affiliés à la Ficime (Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l'électronique) éditent un autocollant spécial prévenant les utilisateurs.


Pas moins de trois gazoles différents sont aujourd'hui disponibles sur le marché : le fuel ordinaire domestique (Fod) , le fuel de qualité supérieure (Fqs) et, depuis le 1er janvier 2011, le Gazole non routier répondant à la norme européenne EN 590.
La commercialisation de ce nouveau carburant s'est imposée avec la mise sur le marché, à cette même date, de moteurs répondant aux normes anti-pollution Tier 3 B. Elle concerne les moteurs développant plus de 177 ch. La 1er janvier 2012, les moteurs de 102 ch et plus seront soumis à la même obligation. Ces moteurs empruntent de nouvelles technologies en matière de traitement des fumées, à savoir la catalyse avec injection d'urée (SCR) ou la re-circulation des gaz d'échappement refroidis (CEGR).


Il devient nécessaire d’avoir un stockage spécifique pour le fuel de chauffage et une cuve pour le GNR.
Afin de préserver la qualité respective du gazole non routier et du fuel domestique, il faut impérativement prévoir des circuits de réception séparés et identifier les bouches de raccordement.


Les conséquences au plan fiscal

La mise en place du Gazole Non Routier se fait à fiscalité constante. En d’autres termes, aucune taxe nouvelle ne vient grever ce GNR qui bénéficie des mêmes avantages fiscaux que le FOD (d’où sa coloration).
En revanche, son prix devrait être légèrement supérieur à celui de l’actuel F.O.D compte tenu de coûts de fabrication supérieurs.


L’Ester Méthylique d’Acide Gras

Voici quelques informations concernant les caractéristiques du GNR et en particulier l’EMAG – L’Ester Méthylique d’Acide Gras.
Le GNR contient de 5 à 7% d’EMAG c'est-à-dire une adjonction d’huiles végétales ou animales qui assure une fonction de lubrification qui, auparavant était assuré par le souffre.
Cet EMAG (ou biocomposant) réduit les émissions de CO2 fossile, renforce l’indépendance énergétique et offre de nouvelles débouchés au monde agricole. Par contre, l’Ester Méthylique d’Acide Gras réduit la durée de stockage du Gazole Non Routier.


Tenue au froid

Comme vous le savez maintenant, le GNR existe en 2 versions : Eté (du 1er avril au 31 octobre) et Hiver (du 1er novembre au 31 mars).
Le Gazole Non Routier offre malheureusement des conditions de conservation limitée.


La signalétique

La loi vous impose de bien identifier le nom du produit et la capacité de la cuve pour chacun des stockages.

La moindre erreur peut avoir des conséquences importantes : Un litre de fuel suffit pour affecter la qualité de 1000 litres de Gazole Non Routier.

De plus, les brûleurs de votre chaudière ne sont absolument pas capable de résister au GNR. Toute erreur peut donc être fortement préjudiciable.


Vous trouverez l'ensemble des règlementations sur le Gazole Non Routier dans les documents ci-dessous :

    - Circulaire

    - Décrets

    - Directive

    - Norme EN 590



* Sources : www.untf.fr ; www.pleinchamps.com ; www.agroequipement-energie.fr

Facebook Twitter Blog

© Beiser Environnement - Nous contacter
Beiser Environnement - BP1 - Domaine de la Reidt 67330 BOUXWILLER
Tél : 0 825 825 488 (0,15€/min) - Fax : 03 88 713 464