www.beiser.fr      

 


Stockage du Gazole Non Routier


Stocker du carburant sur l’exploitation nécessite de respecter la réglementation.
La mise en place du GNR dans un stockage existant exige une vidange, voire un nettoyage complet de la cuve.
Dans la plupart des cas, il sera économiquement plus intéressant de changer la cuve et de revoir complètement son système de stockage.
En effet, force est de constater que certains résidus et dépôts fixés sur les parois des cuves restent présents malgré un nettoyage qui devra être fait obligatoirement par un professionnel.
La composition du GNR a pour particularité chimique de détacher ces résidus fixés sur les parois des cuves, ce qui représente un risque de dégradation des pompes et moteurs.

C'est pour cela que la solution la moins risquée et la moins onéreuse
reste l'achat d'une cuve ou d'une station neuve.

» Voir nos solutions de stockage en Acier
» Voir nos solutions de stockage en PEHD

La durée de conservation du GNR est de 6 mois maximum – (en raison de présence de biocarburant) Il sera donc capital de bien évaluer les consommations et de réduire les durées de stockage.

Le GNR possède des caractéristiques de tenue au froid adaptées aux conditions saisonnières.
D’avril à octobre, il y aura un « GNR été» avec une tenue au froid de 0°C et de novembe à mars un «GNR hiver» d’une teneur au froid de -15°C. Il sera donc important de bien évaluer les quantités nécessaires pour son approvisionnement suivant les saisons les différents pétroliers propose d'ors et déjà des GNR+, des produits " haut de gamme" offrant des performances supérieurs à la moyenne. Ainsi, vous trouverez sur le marché, des GNR "hiver" avec une résistance au froid jusqu'à -21°..

La réglementation vous impose d’indiquer le nom du produit et la capacité de la cuve pour chacun des stockages.
L’EMAG (Esters Méthyliques d'Acides Gras) ayant une capacité d’absorption d’eau importante, il convient de prendre des précautions renforcées pour éviter la présence d’eau dans le GNR (les filtres sont à surveiller régulièrement).

Concernant les engins à l’arrêt pendant une longue période (plus de 6 mois), il conviendra de purger le réservoir afin d’éviter le risque d’altération du gazole non routier.


* Source : www.agriculteur-normand.com
Facebook Twitter Blog

© Beiser Environnement - Nous contacter
Beiser Environnement - BP1 - Domaine de la Reidt 67330 BOUXWILLER
Tél : 0 825 825 488 (0,15€/min) - Fax : 03 88 713 464